Intro Text B: Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet.

Recharge à partir d’une installation solaire

La voiture électrique peut également être chargée à partir d’une installation photovoltaïque, PV en abrégé, ou communément appelée installation solaire. L’électricité produite par le soleil est utilisée pour couvrir la consommation domestique – et le reste sert à charger la voiture. Cela fonctionne avec n’importe quelle installation photovoltaïque, qu’elle soit petite ou grande. La charge minimale d’une voiture électrique correctement pilotée est de 1,4 kW. Si cet excédent est disponible, la voiture peut être rechargée – avec de l’électricité provenant exclusivement de l’énergie solaire.

 

Que faut-il pour recharger une voiture électrique avec de l’énergie solaire?

Le plus important est une wallbox «intelligente», c’est-à-dire une station de recharge que l’on peut également commander. Il en existe un grand nombre sur le marché. Dès lors qu’on peut les intégrer au réseau domestique, elles offrent une possibilité de commande. Pour avoir une idée précise, il faut se renseigner avant tout achat. Pour que la station de recharge puisse être commandée, un système local de gestion de l’énergie, en l’occurrence le Solar Manager, est nécessaire. Celui-ci détermine la consommation domestique via une mesure à l’entrée de la maison et communique avec l’onduleur de l’installation photovoltaïque, ce qui permet de contrôler précisément le moment où la voiture doit être rechargée et avec quelle puissance. Avec le mode de charge «solaire uniquement», la voiture n’est rechargée que lorsque l’excédent d’énergie disponible est suffisant.

Comment fonctionne la gestion de l’énergie?

Pour la gestion de l’énergie, il est essentiel d’avoir une réflexion globale. Cela signifie que de nombreux systèmes individuels fonctionnant de manière autonome présentent un grand potentiel de conflit et ne peuvent être régulés de manière centralisée. Toutefois, un système de gestion de l’énergie capable de communiquer avec un large éventail d’appareils offre davantage de possibilités de hiérarchiser et de réguler les consommateurs. Ainsi, on peut avoir les meilleures configurations correspondant aux conditions locales pour chaque objet. Vous trouverez ci-dessous un exemple obtenu avec le Solar Manager un jour de février. La capture d’écran du déroulement de la journée montre comment l’électricité produite est utilisée directement pour l’eau chaude (en bleu) le matin. La production d’eau chaude a la plus haute priorité car elle est utilisée tous les jours. Pendant la journée, l’excédent est ensuite utilisé dans la maison et pour recharger le système de stockage domestique (en vert). Lorsque la demande de la maison est couverte, la voiture électrique est alors rechargée (en violet). La puissance de la voiture est régulée presque en permanence par la station de recharge et suit la courbe de production de l’installation photovoltaïque jusqu’au coucher du soleil.

 

Quelle est l’autonomie d’une voiture électrique fonctionnant exclusivement avec de l’énergie solaire?

Dans le cas de l’auteur avec un installation de 15 kWp, le rendement est toujours un peu difficile à imaginer pour les non-initiés. La petite installation sur l’abri de voiture est utilisée comme exemple simple dans ce cas; elle se compose de 8 panneaux, ce qui correspond à environ 13 m2. Les huit panneaux exposés Est ont fourni environ 2300 kWh d’énergie en 2020. Dans le cas de la VW ID.4 utilisée, cela correspond à une autonomie d’environ 13’000 kilomètres. Sur une année, 8 modules PV fournissent l’énergie nécessaire pour assurer les déplacements d’une VW ID.4 sur environ 1000 km par mois.

Conclusion

De mars à septembre, l’énergie produite par la plupart des installations photovoltaïques est suffisante pour alimenter la voiture électrique exclusivement avec de l’électricité solaire. Sur l’ensemble de l’année, je conduis la VW ID.4 à 70 ou 75% avec de l’électricité photovoltaïque que je produis moi-même. Grâce notamment aux véhicules dotés de grandes batteries, on peut compenser les jours de faible rendement. Si je ne recharge que 5 kWh par jour avec de l’énergie solaire après le travail, cela suffit largement pour une semaine de travail avec un trajet de 100 km. C’est impressionnant et cela montre à quel point les voitures électriques et la production d’énergie renouvelable sont parfaitement complémentaires.

Ajoutez votre commentaire

Il n'y a pas encore de commentaires.